top of page

Découverte des lieux hantés en Irlande

chateau hanté en irlande

L'Irlande est un pays réputé pour son histoire, sa culture et ses paysages spectaculaires. Mais ce pays cache aussi quelques petits secrets…

En effet , l’Irlande regorge de lieux réputé comme hantée. Alors, si vous souhaitez vivre une aventure pleine de frissons et que vous êtes friand d’expérience paranormal, cet article est fait pour vous.

Voici 15 lieux hantés à découvrir en Irlande...


1. Le Dunluce castle

On vous donne rendez-vous en Irlande du Nord, et précisément sur le château de Dunluce. L’édifice en ruine est absolument magnifique et a l’avantage d’avoir été construit en bordure d’une falaise : de quoi jouir d’une vue exceptionnel sur l’océan !

Au delà d’être un lieu incontournable pour les voyageurs, le château possède également la réputation d’être hanté ! Ce serait ici, qu’un capitaine anglais aurait été capturé puis condamné à mort par pendaison. Certains habitants locaux se plaisent à dire qu’ils auraient vus le fantôme du capitaine, errer encore du côté de la tour où il fut pendu…

Voilà pourquoi beaucoup déconseillent d’aller flâner aux abords du château la nuit : on y ferait des rencontres terrifiantes, tout droit sorties de l’au-delà !


2. Leap castle

Le château de Leap, dans le comté d’Offaly, est connu pour être l’un des châteaux les plus hantés d’Irlande. La famille Ryan en est le propriétaire privé, et même si l’accès est très restreint, le château de Leap attire chaque année des milliers de touristes qui cherchent à avoir la chair de poule.

Le clan O’Carroll qui a occupé ce château pendant de nombreuses années est à l’origine de la plupart des histoires et des contes qui circulent autour de l’édifice. La légende raconte que le clan O’Carroll aurait torturé, violé et tué brutalement des dizaines de personnes ici. Pour beaucoup, les esprits des victimes seraient condamnées à errer au sein du château ! Ils vivraient d’ailleurs au contact de la famille vivant actuellement au sein du château…

La rumeur dit également qu’une Dame Rouge se promènerait dans le château la nuit, un couteau à la main, dans l’espoir de venger l’enfant qui lui aurait été volé. C’est certainement l’un des châteaux les plus hantés d’Irlande !


3. Malahide castle

Situé non loin de Dublin, l’édifice est prisé pour ses visites guidées ainsi que pour les promenades possibles aux alentours.

Toutefois, peu de gens connaissent les histoires de fantômes qui tournent autour du château !

Tout aurait commencé au XIIème siècle, où le lieu aurait été le théâtre d’apparitions étranges. Pour beaucoup, ce serait une “Dame blanche” ainsi que le “bouffon de la cour” du nom de “Puck” qui se plairaient à hanter les lieux.

Ils auraient encore été aperçus de nos jours…


4. Tully castle

Le château de Tully a été construit au XVIIème siècle près d’Enniskillen, dans le comté de Fermanagh.

Selon la légende, le jour de Noël 1641, pendant la rébellion irlandaise, le château a été réduit en cendres avec de nombreuses personnes à l’intérieur, dont des femmes et des enfants.

Si ce massacre brutal a bien eu lieu, cela expliquerait le sentiment effrayant que beaucoup de gens disent avoir ressenti au château. Certains affirment même avoir assistés à des phénomènes paranormaux terrifiants : apparitions fantomatiques, ombres mouvantes, bruits de plaintes et de gémissements…etc. De quoi vous empêcher de dormir la nuit !


5. Castle Leslie

Le château Leslie a été construit au XVIIe siècle pour la famille Leslie. Mais il a depuis été transformé en hôtel de luxe.

La Red Room en est la principale attraction du château. Mais cette pièce serait loin d’être une picèe comme les autres. Beaucoup d’irlandais affirment qu’elle serait hantée par Norman Leslie, un membre de la famille possédant le château et qui serait mort pendant la première guerre mondiale.

Même si la Red Room offre une vue imprenable sur le lac et les terres du château, elle est toujours aussi effrayante en raison de sa sombre histoire. D’ailleurs, certains voyageurs osent à peine s’y aventurer : ils ressentiraient un malaise inexplicable en pénétrant dans la salle !


6. Leamaneh castle

Le château de Leamaneh est situé dans la célèbre région de Burren, dans le comté de Clare en Irlande. Selon la légende, le fantôme de Red Mary hanterait le château. Les théories sur son existence sont nombreuses, mais beaucoup sont persuadés que la jeune femme aurait été enfermée vivante dans un tronc d’arbre creux, soupçonnée d’avoir épousé puis tué plus de 20 maris… Après d’innombrables souffrances, elle aurait succombé au froid, à la maladie et à la faim…

Mais son esprit hanterait toujours les lieux.


7. Loftus Hall

Loftus Hall est plus un manoir qu’un château… Mais les histoires qui y circulent sont tout simplement cauchemardesques. Situé sur la magnifique Péninsule de Hook Head, non loin du phare du même nom, se trouve le Loftus Hall, un manoir en ruines.

La légende raconte que le diable aurait rendu visite aux propriétaires du manoir, sous les trait d’un jeune marin. Nous sommes alors 1775. Le jeune homme particulièrement mystérieux, se lie alors d’amitié avec la première fille du propriétaire du lieu, Anne.

Alors qu’ils jouent aux cartes un soir, la jeune fille s’aperçoit qu’il lui manque une carte. Elle décide de se baisser pour voir si celle-ci n’est pas tombée sous la table. Mais qu’elle n’est pas sa surprise, lorsqu’elle se rend compte que le marin possède un pied fourchu !

A peine s’en rend-elle compte que le jeune marin fait un bond prodigieux, et s’échappe par le toit, en créant un trou béant dans la charpente ! Convaincue d’avoir vue le diable, Anne finit par perdre la tête, et se voit enfermée par son père dans une des chambres de Loftus Hall. Elle décède quelques mois plus tard…

Depuis, la légende raconte que l’esprit de la jeune femme hanterait les lieux…


8. Clifden castle

Clifden est l’un des principaux villages du Connemara… et attire chaque année des milliers de visiteurs, venus explorer les grands espaces irlandais, mais également découvrir le Clifden castle, un château réputé pour être hanté !

Le bâtiment a été construit en 1818 pour John D’Arcy, un riche propriétaire terrien local. Toutefois, le château a connu le déclin dès les débuts de la Grande Famine.

Pour les irlandais, le château serait d’ailleurs hanté par l’esprit des victimes de cette époque. A cette période, le château accueillait dans son parc les pauvres et les mourants, pour tenter de les secourir.

Or, la majorité périrent de dénutrition et de maladie.

Depuis ce jour, le château serait hanté par l’esprit des victimes de la Grande Famine irlandaise. Fantômes, bruits suspects, pleurs et cris surgis de l’au delà… Les fantômes du château de Clifden ne parviendraient pas à trouver le repos.

A noter d’ailleurs que chaque année, en octobre, le château est le théâtre d’un spectacle effrayant qui attire de nombreux touristes. Vous pouvez également vous promener dans les ruines à tout moment de l’année : à condition d’être courageux !


9. Charleville castle

Voilà un autre lieu parmi les plus hantés en Irlande.

Le château de Charleville est assez récent. Il fut construit à la toute fin du XVIIIème siècle et serait l’un des meilleurs exemples de château de style néo-gothique en Irlande.

Il se situe, comme le château de Leap, sur un lieu fréquenté autrefois par les druides. Il resterait un peu de leur magie par là…

On raconte que les alentours du château seraient hantés par les esprits des pauvres gens enterrés vivants lors des épidémies de peste du Moyen-Age.

Les légendes locales disent que celui qui a fait construire le château, Charles William Bury, pratiquait les sciences occultes et aurait choisi cet endroit pour l’énergie paranormale qui s’en dégage.

Le château est hanté notamment par une petite fille, Harriet, qui est décédée à l’âge de 8 ans en tombant dans les escaliers, en 1961. Le fantôme de la petite fille aurait été vu dans la cage d’escalier par des visiteurs à maintes reprises, parfois accompagné du fantôme d’un gamin de son âge (Casper ?). Elle aurait enfermé des enfants dans un placard un jour pour s’amuser. Mais elle est, en général, plutôt sympa, comme peut l’être une fille de son âge… On peut aussi l’entendre chanter, crier, rire dans la nuit.

Deux autres lieux du château sont hantés par des fantômes moins gentils. Dans le donjon, des esprits malveillants résident. Ici, beaucoup de prisonniers se seraient fait torturer. Les études paranormales dans ce lieu ont toujours avorté car les enquêteurs se sont faits violenter (griffures sur le visage, bousculé, voire carrément trainé dans le couloir…)

Enfin, des sons « d’une autre époque » sont encore entendus, par exemple, des chaises qu’on bouge, des bruits de pas, des pleurs de bébé… Si vous en avez le courage, vous pouvez même y dormir.


10. Kilmainham gaol

Cette ancienne prison de Dublin est l’un des lieux les plus hantés d’Irlande.

Etant donné le nombre de morts par les mauvaises conditions de détention, les atrocités sur les prisonniers et les exécutions dans la cour, pas étonnant que des esprits hantent encore ces lieux. A priori, les fantômes de prisonniers côtoient ceux de gardiens. Entre eux, il doit y avoir de l’eau dans le gaz… On pense toutefois que les esprits des prisonniers sont les plus tranquilles car ils seraient « contents » que leur histoire soit connue du public. Mais ce n’est pas le cas de ceux des méchants gardiens…


11. Le champs de bataille d’Aughrim

Pour changer un peu, voici un lieu en extérieur.

Ce champ de bataille où combattirent, en 1691, partisans de James II et de Guillaume d’Orange fut le théâtre d’une véritable boucherie (environ 7000 morts). Des milliers de soldats de James II se firent massacrer. Les soldats de Guillaume d’Orange, dans leur infinie bonté, se sont arrangés pour que leur sang coule comme une rivière vers le bas de la colline. Le sang s’est accumulé en mare qui fut appellée « the bloody hollow ». Les corps ont été laissés là jusqu’à ce qu’il ne reste plus que les os. Les morts de Guillaume, eux, se sont fait enterrer dans des fosses communes dont l’emplacement exact n’est toujours pas connu.

Fort heureusement, il ne reste plus rien de visible de ce spectacle navrant de la brutalité de l’homme. Demeure seulement les hurlements des pauvres soldats massacrés. On a rapporté également quelques apparitions de fantômes de soldats et une odeur de poudre à canon dans la brise. Les apparitions se font toujours de loin (elles disparaissent quand on approche) sont immobiles et « regardent » toujours vers le ciel. Certaines personnes disent avoir été touchées. Et d’autres racontent avoir ressenti une peur très intense autour du « bloody hollow ». Les médiums expliquent cela comme une peur « résiduelle » suite à la panique et la peur extrême ressentie par les survivants.

Le champ de bataille se trouve dans le comté de Galway, entre Ballinasloe et Loughrea. Le site est désormais un musée sur la bataille et sur la guerre qui a opposé ces deux rois d’Angleterre.


12. Montpelier Hill

Lles Monts Wicklow, près de Dublin, là où est puisée l’eau utilisée pour la fabrication de la Guinness, tiennent une place à part dans l’histoire paranormale de l’Irlande. Un lieu en particulier glace le sang : Montpelier Hill. Une colline au sommet de laquelle se trouve le Hell Fire Club, une vieille bâtisse jadis exploitée par un groupe d’hommes versés dans les cérémonies sataniques et les sacrifices rituels. C’est en 1735 que le Hell Fire Club est créé. Son président, un certain Richard Chappell Whaley, n’ayant pas tardé à donner le ton à grand renfort de pratiques mystérieuses encourageant de multiples légendes. On raconte ainsi que le Diable en personne n’hésitait pas à occuper le fauteuil qui lui était réservé lors de chaque réunion du club. Forcément, ça laisse des traces…


13. Le monastère de Glendalough

On reste encore un peu dans les Monts Wicklow. Près du parking visiteurs, au bord du ruisseau, se trouve un cimetière des plus pittoresques et une chapelle tout aussi typique. Ici même où le principal occupant des lieux, un certain St. Kevin, aurait fouetté une pauvre malheureuse avec des orties avant de la noyer dans le lac. Le fantôme de cette femme rodant maintenant autour du site. Plusieurs personnes affirment d’ailleurs avoir pris le spectre en photo. Des voix s’élèvent aussi pour dire que le fantôme serait celui de Kevin en personne.


14. Wicklow Gaol

Un petit dernier pour la route avant de quitter les Wicklow ? Bienvenue à Wicklow Gaol. Dans le dernier bâtiment de l’ancienne prison plus exactement où furent pendus un grand nombre de condamnés. On raconte que depuis la fermeture de l’établissement, les fantômes y sont légion. Une femme affublée d’un capuchon roderait au rez-de-chaussée et de drôles d’odeurs émaneraient de la cellule numéro 5…


15. La maison de Ballinagarde

Le Diable en personne se serait invité dans cette maison du comté de Limerick. Le Diable qui aurait pris la forme d’un cavalier, à peine trahi par ses pieds velus en forme de sabots… Aujourd’hui, si on rapporte plusieurs faits plus ou moins inquiétants concernant l’endroit, la légende a carrément donné lieu à une expression entrée dans le langage courant : « aussi sûr que le Diable était à Ballinagarde. » Ici aussi le Hell Fire Club serait impliqué…



Envie de partir vivre cette expérience unique ?

N'attends plus et contacte moi vite afin de créer ensemble le voyage de tes rêves !


- Evasion Voyage -

Comments


bottom of page